Accueil du site > Docs > screen > .screenrc

.screenrc

samedi 15 mai 2010, par arnaud

Avec un fichier nommé .screenrc.exemple, lancer screen comme cela :

screen -c .screenrc.exemple

Contenu du fichier :

sessionname mutins
screen -t prive_mysql 0 tail -F /var/www/mutins/tmp/prive_mysql.log
screen -t prive_spip 1 tail -F /var/www/mutins/tmp/prive_spip.log
screen -t mysql 2 tail -F /var/www/mutins/tmp/mysql.log
screen -t spip 3 tail -F /var/www/mutins/tmp/spip.log
chdir /var/www/mutins/plugins/vote/flash/
screen -t flash 4
chdir /var/www/mutins/plugins/vote/
screen -t darcs 5
chdir $HOME/documents/program/flash/flex/flare/flare/src/flare
screen -t flare 6
chdir
screen -t bash 7

Le fichier :
Crée une session screen nommée mutins.
Ouvre une fenêtre nommée prive_mysql (option -t) dans la fenêtre 0 et y lance le programme tail.
Ouvre 3 autres fenêtres où tail est aussi lancé.
Change de dossier.
ouvre une fenêtre dans ce répertoire dans la fenêtre 4, nommée flash
... et ainsi de suite, ouvre 3 autres fenêtres dans des dossiers différents.

On trouvera un peu d’exemple après la ligne 1969 « TITLES (naming windows) » dans le manuel de screen, de très bonnes explications en anglais sur http://aperiodic.net/screen/ et un bon manuel rapide en français sur http://www.neuronfarm.net/blog/.screenrc.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site hébergé chez Mutins